29 avril 1627

Établissement de la Compagnie des Cent Associés pour le commerce du Canada

Portrait du cardinal Richelieu Huile sur toile de Philippe de Champaigne (ca1633-1640)

Cardinal de Richelieu
Photo anonyme d’une huile sur toile de Philippe de Champagne, vers 1633-1640 (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

     En 1622, Armand Jean du Plessis est intronisé cardinal de Richelieu. Deux ans plus tard, il entre au Conseil du roi. Avec l’aide de la reine-mère, Marie de Médicis, il devient rapidement le ministre le plus influent de Louis XIII. Les Jésuites se tournent alors vers lui pour faire appliquer leur programme missionnaire en Nouvelle-France. Dans ce contexte, Richelieu soutient la création d’une nouvelle compagnie pour gérer la colonie française d’Amérique du Nord.

     Le 29 avril 1627, le cardinal Richelieu et un groupe de commerçants français établissent la Compagnie des Cent Associés pour le commerce du Canada. Les Cent Associés reçoivent, à perpétuité, le monopole du commerce dans la colonie, sauf pour celui des fourrures dont le privilège est de 15 ans. La Compagnie doit installer à ses frais 4 000 colons, administrer la colonie, assurer la défense du territoire et se consacrer à la conversion des Amérindiens.

     Dès le début, la guerre opposant la France et l’Angleterre freine les efforts des Cent Associés. La prise de Québec de 1629 à 1632 laisse la Compagnie au bord de la ruine. La menace iroquoise ralentit aussi les efforts de peuplement. En 1645, la Compagnie cède son monopole sur la traite des fourrures à la Communauté des Habitants. Puis, en 1663, les Cent Associés perdent leur privilège ; la compagnie est dissoute et la Nouvelle-France devient une colonie royale.

#######