27 mai 1534

Jacques Cartier atteint le détroit de Belle-Isle

Jacques Cartier (1534)

Carte anonyme (s.d.)

Source : Musée virtuel de la Nouvelle-France

     Après sa rapide traversée de l’Atlantique en 1534, Jacques Cartier longe la côte est de Terre-Neuve. Nous savons peu de chose du nom de ses navires, probablement des 60 tonneaux. Son expédition commanditée par le roi de France comprend 61 membres d’équipage. Selon certaines sources, il arrive au détroit de Belle-Isle le 27 mai 1534; selon d’autres, il atteint ce passage le 9 juin.

     Il croit être dans une baie qu’il nomme « baye des Chasteaulx »; puis, lorsqu’il constate que c’est un détroit, il nomme la voie d’eau « passage des Chasteaulx ». Il est en terrain connu puisque les pêcheurs bretons fréquentent ces eaux depuis des années. Il suit ensuite la côte ouest de Terre-Neuve avant de piquer vers le sud pour atteindre les Îles-de-la-Madeleine.

     Cartier explore le golfe du Saint-Laurent durant ce premier voyage au Canada. Son passage à Gaspé le 24 juillet est célèbre. Mais n’oublions pas que Cartier cherche avant tout un passage vers l’Asie. Selon l’historien Mario Mimeault : « Comme tous les navigateurs de son temps, il voulait trouver la route des Indes et faire la carte. […] Si tu es seul détenteur de la carte, tu peux la vendre au roi de ton choix, et en tirer un fort prix ». Ceci explique pourquoi Cartier revient en France avec les fils de Donnacona : il désire voir François Iᵉʳ le financer à nouveau en prouvant qu’il est vraiment venu au Nouveau Monde!

Par François Droüin; version révisée le 22 mai 2018.

#######