27 janvier 1945

Libération du camp d’Auschwitz

Plaque commémorant les victimes des camps de la mort au siège du Conseil d'Europe à Strasbourg Photo : Claude Truong-Ngoc (2013)

«Plaque commémorant les victimes des camps de la mort au siège du Conseil d’Europe à Strasbourg»
Photo : Claude Truong-Ngoc (2013)
Source : Wikimedia Commons

     Le 27 janvier 1945, l’Armée rouge libère le camp de concentration d’Auschwitz. C’est là que se trouve le plus important camp de la mort du IIIᵉ Reich. Incrédules, les soldats soviétiques découvrent 7 000 prisonniers juifs affamés que les nazis ont abandonné sur place. De 1940 à 1945, 1,3 millions de personnes sont déportées à Auschwitz dont 232 000 enfants. Un million de personnes dont 960 000 juifs y sont exterminées.

31450B-700x

Femmes dans les casernes du camp de concentration d’Auschwitz nouvellement libéré
Photo d’après le film soviétique réalisé par le
1ᵉʳ Front ukrainien
Alexander Morozov et al. (1945)
Source : NARA

     En 2002, les ministres européens de l’Éducation donnent suite à une initiative du Conseil d’Europe. Ils instituent la «Journée de la mémoire de l’Holocauste et de prévention des crimes contre l’humanité» dans les établissements scolaires dont ils ont la responsabilité.

battle_holocaust3

«Barrière à l’entrée du camp arborant l’expression :
«Le travail fait vivre»
Photo anonyme (1945)
Source : ww2db.com

     Ce geste fait boule de neige. Le 21 novembre 2005, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte la résolution 60/7 dite «Mémoire de l’Holocauste». Le 27 janvier est alors proclamé «Journée internationale de commémoration en souvenir des victimes de l’Holocauste». La résolution demande que le souvenir de ces événements soit perpétué afin d’éviter la répétition d’un tel génocide ou encore sa négation pour des motifs idéologiques.

#######