27 février 1879

Un monument à la gloire de Maisonneuve

Maisonneuve. Design of a Monumental Statue to be Erected to the Memory of the Founder of Montreal in the Place d’Armes
Photo anonyme du projet de statue d’Eugene Haberer présentée en couverture du Canadian Illustrated News du 12 avril 1879 (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

     Le 27 février 1879, le journal Le Canadien annonce qu’un monument à la gloire de Paul Chomedey de Maisonneuve va être érigé à la place d’Armes à Montréal. Un premier projet fait la une du Canadian Illustrated News en avril suivant. Mais le projet fait long feu. Il faut attendre 1891, à la veille du 250ᵉ anniversaire de Montréal, pour qu’une souscription publique permettent d’amasser les fonds nécessaires à l’érection de ce monument soit la somme de plus de 25 000 $.

     La réalisation du monument va prendre trois ans, de 1892 à 1895. Le sculpteur Louis-Philippe Hébert est responsable de l’exécution des travaux. Les bronzes du monument sont coulés à Paris par la maison Thiébaut Frères. Avec Maisonneuve, Jeanne Mance, Charles Lemoyne et Lambert Closse tout comme la présence amérindienne à Montréal sont aussi commémorés. Des bas-reliefs rappellent aussi certains événements survenus au début de l’histoire de la ville. Le monument à la mémoire de Maisonneuve est inauguré le 1ᵉᴿ juillet 1895.

     Cette oeuvre s’inscrit dans un vaste courant occidental de commémoration. Plaques et monuments sont érigés pour souligner la gloire des héros du passé. Durant les années 1890, la Société d’archéologie et de numismatique installe plusieurs plaques commémoratives en ce sens.  La Société historique de Montréal érige en 1893 une obélisque en souvenir des fondateurs de Montréal. Les personnalités de la Nouvelle-France sont à l’honneur tant auprès des Canadiens français que des Canadiens anglais. De plus, de nombreux héros provenant de divers groupes culturels sont aussi commémorés à l’époque.

#######