26 mai 1943

L’instruction devient obligatoire au Québec

« Le chanoine Lionel Groulx à son bureau à Paris »

Photo : Anonyme (1922)

Source : Bibliothèque et Archives nationales Québec

     Le 26 mai 1943, le gouvernement d’Adélard Godbout fait adopter une loi qui rend obligatoire la fréquentation scolaire pour tous les enfants du Québec âgés de 6 à 14 ans. Cette mesure est l’aboutissement d’un débat qui divise la société québécoise depuis plusieurs décennies. Plusieurs politiciens préconisent d’instruire la population gratuitement mais ils se heurtent à la résistance des partisans de l’école privée dont, notamment, des membres influents du clergé.

     La Loi concernant la fréquentation scolaire obligatoire modifie la Loi de l’instruction publique. Elle dicte les taux des rétributions mensuelles payables pour les cours d’un degré supérieur à l’élémentaire. Plus important encore, la loi stipule que « Tout enfant doit fréquenter  l’école chaque année tous les jours pendant lesquels les écoles publiques sont en activité suivant les règlements établis par l’autorité compétente, depuis le début de l’année scolaire suivant le jour où il a atteint l’âge de six ans jusqu’à la fin de l’année scolaire au cours de laquelle il a atteint l’âge de quatorze ans ». Certaines exceptions sont mentionnées et des amendes sont prévues pour les parents qui refusent d’envoyer leurs enfants à l’école. Lors de l’adoption de la loi, Godbout déclare : « Nous ne reculerons pas devant notre devoir qui est d’imposer aux parents qui ne le comprennent pas l’obligation de remplir leurs devoirs envers leurs enfants ».

     En 1943, le Québec est la dernière province canadienne à adopter une mesure qui rend l’école primaire obligatoire. La loi est pilotée par Hector Perrier, secrétaire de la province. La résistance de l’épiscopat s’est alors estompée avec l’imposition en 1930 par le pape de l’instruction obligatoire pour les enfants de 6 à 14 ans dans les États pontificaux. Au début des années 1940, la situation est alarmante au Québec avec une fréquentation scolaire sporadique après la 4ᵉ année et un fort taux d’illettrés. La Loi concernant la fréquentation scolaire obligatoire de 1943 fait finalement consensus.

Par François Droüin; version révisée le 21 mai 2018.

#######