25 juin 1876

Bataille de Little Bighorn

Custer_Fight_Russell

The Custer Fight
Photo anonyme d’une lithographie de Charles Marion Russell datant de 1909 (s.d.)
Source : Librairie du Congrès

     Le déplacement de la frontière américaine vers l’ouest provoque des conflits entre le mode de vie des Sioux et l’expansion des États-Unis dans ce territoire. Le traité de Fort Laramie, signé en 1868 entre les Américains et les Sioux, assure à ces derniers la conservation de leurs montagnes sacrées, les Black Hills. La découverte d’or et les intrusions faites par les Américains sur ces territoires provoquent la rupture du traité.  C’est le début de la Grande Guerre des Sioux.

     Le 25 juin 1876, une sanglante bataille survient dans la vallée de la rivière Little Bighorn.  Elle oppose les troupes américaines aux Sioux et aux Cheyennes dirigés par Sitting Bull et Crazy Horse. Rapidement, le combat tourne à l’avantage des Sioux.  Les troupes américaines sont massacrées et leur chef, le lieutenant-colonel George Armstrong Custer trouve la mort.

     Cette dernière grande victoire des Sioux est marquée par la controverse.  Moins d’une décennie plus tard, le système des réserves amérindiennes est complété tandis que le rôle de Custer dans la bataille reste une source de contradictions.

#######