25 décembre 1

Anno Domini

Enluminure médiévale anonyme d'un moine dans un scriptorium Source : Wikimedia Commons

« Un moine dans un scriptorium »

Enluminure médiévale anonyme (s.d.)

Source : Wikimedia Commons

     La fête de Noël n’est pas célébrée au début de la chrétienté. Au IIᵉ siècle, Quintus Septimius Florens Tertullianus dit Tertullien et Irénée de Lyon publient la liste des fêtes chrétiennes : Noël n’en fait pas partie! L’explication de cette étrange situation se trouve peut-être dans un texte d’Origène, un des pères de l’Église, qui affirme que seuls les pêcheurs et non les saints fêtent leur anniversaire.

     La date de Noël est fixée au IVᵉ siècle. Afin de christianiser les fêtes païennes associées au solstice d’hiver, la date du 25 décembre est finalement retenue. La trace écrite la plus ancienne de Noël se trouve dans le Chronographe de 354 qui atteste de la célébration de la fête en 336.

     La naissance du Christ est utilisée pour fixer le début du calendrier grégorien. L’an 1 dit « Anno Domini Nostri Iesu Christi » ou AD a été déterminé par le moine Denys le Petit en 525 lorsqu’il calcule un tableau pour fixer la date de Pâques. Cette date de Noël est ensuite retenue par convention. Notons qu’elle ne correspond pas au sens strict aux évangiles de saint Luc et de saint Mathieu, lesquels divergent également dans leur chronologie, selon certains historiens.

#######