24 février 1582

Officialisation du calendrier grégorien

Le pape Grégoire XIII Gravure attribuée à Eiulsius (XVe siècle) Source : Bibliothéque de la Smithsonian Institution

« Le pape Grégoire XIII »

Photo anonyme d’une gravure attribuée à Eiulsius au XVIᵉ siècle (s.d.)

Source : Bibliothèque de la Smithsonian Institution

     L’histoire des différents calendriers est indissociable de l’histoire humaine. La mesure du temps dans les civilisations de l’Antiquité se fait de plusieurs façons, principalement en accord avec des préoccupations culturelles. Pour les premiers chrétiens, le calcul de la date de Pâques revêt une importance particulière. L’importance du solstice dans ce calcul va entraîner les catholiques à contester le calendrier julien qui comporte une dérive séculaire par rapport à la réalité astronomique.

     Au XVIᵉ siècle, une réforme est établie dans le calcul des années bissextiles afin de rattraper 10 jours de dérive. Le calendrier julien, adopté lors du concile de Nicée en 325, doit être modifié. Le 24 février 1582, le pape Grégoire XIII publie la bulle Inter Gravissimas afin d’officialiser ce changement de calendrier.

     L’adoption du calendrier grégorien se fait progressivement ensuite, certains pays n’adhérant à ce changement qu’au XXᵉ siècle. Le principe scientifique du calendrier grégorien fait consensus. Toutefois, son usage ne fait pas l’unanimité pour des motifs religieux et culturels. Ainsi plusieurs autres calendriers restent en vigueur comme, par exemple, le calendrier hébreu, le calendrier chinois ou encore le calendrier musulman.

#######