21 juin 1943

Arrestation de Jean Moulin

Monument_Jean-Moulin_Les_Clayes_sous_Bois_Djampa

«Monument Jean-Moulin à Les Clayes sous Bois»
Photo : Djampa (2010)
Source : Wikimedia Commons

     Après l’invasion de la France par les nazis, le préfet Jean Moulin est révoqué par le régime de Vichy. Il décide alors de faire le point sur la Résistance française et d’engager des pourparlers avec la France libre.

     Jean Moulin réussit à rejoindre Charles de Gaulle à Londres en 1941. Il retourne ensuite en France pour organiser la Résistance. De retour à Londres en 1943, de Gaulle le mandate pour unifier les différents mouvements de la Résistance. Le 27 mai 1943, il devient le premier président du Conseil national de la Résistance. Probablement trahi, il est capturé le 21 juin 1943 par des membres de la Gestapo commandés par Klaus Barbie. Torturé, il meurt en gare de Metz en route vers Berlin.

     Ses restes cinéraires présumés sont transférés au Panthéon en 1964.  À cette occasion, André Malraux, alors ministre de la Culture, prononce un discours mémorable dans lequel Jean Moulin est associé à tous les membres de la Résistance connus et inconnus qui ont permis la libération de la France.

#######