21 janvier 1948

Le fleurdelisé devient le drapeau du Québec

Drapeau du Québec

« D’azur à la croix d’argent cantonnée de quatre fleurs de lys du même »

Photo : Gouvernement du Québec (1948)

Source : Gouvernement du Québec

     Le 21 janvier 1948, vers 15 h, le fleurdelisé flotte au sommet de la tour du Parlement de Québec. Le matin même, le fleurdelisé est devenu le drapeau du Québec par arrêté ministériel. Le gouvernement de l’Union Nationale dirigé par Maurice Duplessis approuve ainsi la motion du député indépendant René Chaloult.

     Cette décision fait consensus. Le libéral Adélard Godbout, chef de l’Opposition officielle salue le geste. André Laurendeau, chef du Bloc Populaire, en fait de même. La motion Chaloult est adoptée à l’unanimité le soir du 21 janvier 1948 par l’Assemblée législative du Québec pour « doter cette province /…/ d’un drapeau véritablement québécois ».

     L’origine du fleurdelisé est très ancienne. La fleur de lys est un symbole qui remonte à Clovis, roi des Francs. Elle devient le symbole des rois de France durant la guerre de Cent Ans. Dès le XVIᵉ siècle, Jacques Cartier l’utilise lors de son passage à Gaspé. Par la suite, la fleur de lys reste un symbole du fait français en Amérique même après 1763. Cette idée se perpétue dans le drapeau de Carillon et aboutit à l’adoption d’un drapeau national le 21 janvier 1948.

René Chaloult Photo anonyme vers 1940 BANQ P560-S2-D1-P1478

« René Chaloult »

Photo anonyme (vers 1940)

Source : Bibliothèque et Archives nationales Québec

#######