Archive pour août 2017 | Page d'archive mensuelle

Premières religieuses ursulines avec des étudiantes indiennes, à Québec Reproduction d’une aquarelle peinte vers 1931 par Lawrence R. Bachelor (s.d.) Source : BAC

     Les Ursulines sont une des communautés religieuses qui ont participé activement à la fondation de la Nouvelle-France. Elle oeuvre dans le domaine de l’éducation des jeunes filles, un charisme qui les distinguent depuis le concile de Trente. De plus, ce sont des religieuses cloîtrées.

     En 1639, Marie de l’Incarnation, Marie de Saint-Joseph et Cécile de Sainte-Croix quittent les Ursulines de Tours pour venir à Québec fonder un monastère et une école pour les jeunes amérindiennes. Leur mission est financée par madame Marie-Madeleine de Chauvigny de Gruel de La Peltrie qui les accompagne dans le Nouveau Monde. Elles arrivent à Québec le 1ᵉʳ août 1639.

     Elles sont accueillies par le gouverneur Charles Huault de Montmagny et logent d’abord à la Basse-Ville de Québec, dans une maison louée à la Compagnie des Cent-Associés. Elle se mettent immédiatement à la tâche d’apprendre les langues amérindiennes.  Un mois après leur arrivée, elles accueillent leurs premières pensionnaires autochtones et des externes françaises. Leur monastère de pierre, à la Haute-Ville, est complété en 1642.

#######

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer