Archive pour février 2017 | Page d'archive mensuelle

«Cérémonie protocolaire commémorant le vol de John Glenn»Photo anonyme (1962)Source : NASA

     Durant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs savants allemands travaillent sur un programme secret de fusées spatiales. Après la guerre, ce savoir-faire émigre en partie en Union soviétique. Ce pays développe alors un programme capable de se rendre dans l’espace. Le 4 octobre 1957, Spoutnik 1 devient le premier satellite artificiel de la Terre. Le défi soviétique se poursuit et, en 1961, Iouri Gagarine réalise le premier vol dans l’orbite terrestre.

Timbre de 40 kopeks émis en 1957 par l’URSS et illustrant l’orbite de Spoutnik 1Source : Wikipédia

     Les Américains prennent conscience à ce moment de leur retard dans la conquête de l’espace. En 1958, la NASA crée le programme Mercury Seven afin d’envoyer des astronautes américains autour de la Terre. Le 5 mai 1961, Alan Shepard réussit un premier vol suborbital dans le cadre de ce programme. Son compatriote, John Glenn est mis en orbite l’année suivante.

«L’astronaute John Glenn»Photo anonyme (1962)Source : NASA

     Le 20 février 1962, Glenn pilote la capsule Friendship 7 lancée par une fusée Mercury-Atlas à partir du Cap Canaveral. Le lancement est télévisé devant un auditoire de 60 millions de téléspectateurs. Le vol de l’astronaute dure près de 5 heures. Les réactions physiologiques de Glenn en état d’apesanteur sont étudiées en détail depuis la Terre. Friendship 7 complète trois fois l’orbite terrestre avant d’amerrir dans l’Atlantique.

###########

Oscar Drouin. Buste en bronzePhoto de François Droüin d’un bas-relief réalisé par Les Arts canadiens en 1936 (2014)©NelsonWeb

 

     Dès 1916, deux tentatives sont faites pour permettre aux femmes québécoises d’accéder aux études et à la pratique du droit. De nouvelles tentatives sont faites au Parlement en 1920 et en 1929. À chaque occasion, le projet de loi est rejeté par la majorité gouvernementale.

     En février 1930, Oscar Drouin, député libéral de Québec-Est, présente à l’Assemblée législative un nouveau projet de loi visant à permettre aux Québécoises de faire leur entrée au Barreau. Le débat en seconde lecture débute le 18 février. Le lendemain, le projet est défait par une majorité de 66 députés contre 37. Plusieurs femmes assistent des galeries au débat qui précède le vote.

     L’admission au Barreau se fait d’ailleurs en parallèle avec la revendication du droit de vote. Dans les deux cas des oppositions farouches se manifestent face à ces mesures progressistes. En 1940, le gouvernement d’Adélard Godbout accorde le droit de vote au femmes. Malgré tout, la question reste controversée : en mars 1942, le Conseil général du Barreau du Québec accepte l’admission des femmes par un vote de 12 contre 11. Cette mesure prend finalement force de loi le 26 avril suivant.

#######

«L’astronome Clyde Tombaugh»Photo anonyme (v. 1930)Source : Wikimedia Commons

     Le 18 février 1930, l’astronome américain Clyde Tombaugh découvre Pluton depuis l’observatoire de Flagstaff en Arizona. Cette planète naine a une dimension des deux tiers de la Lune terrestre. Elle est principalement composée de glace de méthane, de roches et de glace d’eau. Cette découverte fait de Pluton la neuvième planète du système solaire.

«Pluton, vu depuis le télescope Hubble»Photo et améliorations numériques :Marc W. Buie, Southwest Research Institute (2010)Source : NASA / ESA

     Toutes les informations sur Pluton proviennent d’observations faites à partir de téléscopes. En 1905, l’astronome Percival Lowell soupçonne d’abord l’existence d’une planète au-delà de Neptune en constatant des petites irrégularités dans les orbites de Neptune et d’Uranus. Après le décès de Lowell, la recherche se poursuit pour aboutir à la découverte de Pluton en 1930.

Logo de l’Union astronomique internationaleSource : Wikimédia Commons

     La découverte de plusieurs objets transneptuniens à la fin du XXᵉ siècle lance le débat sur la nature de Pluton. Ses dimensions semblent trop petites pour justifier son titre de planète. En 2006, l’Union astronomique internationale modifie le statut de Pluton qui est alors définie comme une planète naine.

#######