Archive pour janvier 2017 | Page d'archive mensuelle

Death of Captain James CookPhoto anonyme d’une huile sur toile de George Carter datant de 1783 et conservée au Bernice P. Bishop MuseumSource : Wikimedia Commons

     James Cook est un illustre navigateur du XVIIIe siècle. En 1778, il en est déjà à sa troisième expédition dans le Pacifique. Il commande alors le HMS Resolution et est accompagné du HMS Discovery. Lorsqu’il fait voile vers le nord de Tahiti, il atteint Hawaii le 18 janvier et devient le premier Européen à y débarquer.

     Le capitaine Cook baptise l’archipel du nom d’îles Sandwich, en l’honneur de son commanditaire. Cook est alors à la recherche du fameux «Passage du Nord-Ouest». Il échoue à franchir le mur de glace de l’Artique en 1779 et revient à Hawaii où il trouve la mort dans une rixe avec les habitants de l’île.

     Cook est un marin, un hydrographe et un explorateur hors du commun. Son héritage maritime est colossal. Son sens de la cartographie a permis de mieux connaître le golfe du Saint-Laurent et les côtes de Terre-Neuve. Sa ténacité d’explorateur en ont également fait un personnage important pour la découverte du Pacifique.

#######

Tempête du désertIllustration: Agence d’images de la Défense (s.d.)Source : ecpad.fr

     La décision du Koweit d’augmenter de 20% sa production de pétrole provoque une chute des prix du brut. L’Irak n’accepte pas ce geste unilatéral d’un des pays exportateurs de pétrole. La décision koweitienne fait perdre aux Irakiens près des deux tiers de leurs recettes pétrolières. Les relations entre les deux pays sont également tendues au sujet d’une dette contractée lors de la guerre Iran-Irak des années 1980.

     Cette conjoncture entraîne le président irakien Saddam Hussein à revendiquer le territoire koweitien, les frontières du petit émirat ayant historiquement été déterminées à l’époque du protectorat britannique. Le 2 août 1990, l’Irak envahit le Koweit et provoque une violente réaction internationale de désapprobation. Une coalition de 28 pays se mobilise pour fournir une armée de plus de 600 000 hommes afin de libérer le Koweit. Le 17 janvier 1991, l’opération «Desert Storm» ou «Tempête du désert» est déclenchée par une série de bombardement sur Bagdad.

     Cet épisode de la guerre du Golfe a transformé la couverture médiatique des guerres. Beaucoup de manipulations sont faites de part et d’autres afin de soutenir une propagande, ce qui n’est pas nouveau. Toutefois, grâce aux images fournies par CNN, la population mondiale peut assister pour la première fois en direct aux bombardements et aux principaux événements de la guerre.

#######

«Cure d’eau pour les brasseries (traduction)»Caricature de R. Irvin (1902)Source : The Hawaiian Gazette

     Le 16 janvier 1920, le XVIIIᵉ amendement à la Constitution américaine entre en vigueur, un an après sa ratification. Cet amendement interdit la vente, la production et le transport d’alcool sur tout le territoire américain. Le XVIIIᵉ amendement est alors approuvé par 36 états américains. Cette législation est renforcée par le National Prohibition Act, nommé aussi Volstead Act, qui élargit l’interdiction de vente et de consommation aux restaurants et aux bars.

     La «Prohibition» dure quatorze ans. Elle résulte des pressions faites par les ligues de tempérance et par les mouvements féministes. Ces organisations visent à contrer la consommation d’alcool, un phénomène en hausse au cours du XIXᵉ siècle. L’argument pour justifier la modération puis l’interdiction est simple : l’intoxication à l’alcool entraîne au crime et au meurtre.

     L’application de la loi s’avère finalement un véritable casse-tête. Plusieurs criminels en profitent pour bâtir de véritable empire interlope afin de favoriser la consommation d’alcool. De plus, la majorité de la population continue à boire de l’alcool de manière clandestine. En 1933, le XXIᵉ amendement abolit la «Prohibition». C’est la seule fois qu’un amendement à la constitution américaine est rappelé.

#######