2 juillet 1980

Premier festival de jazz de Montréal

Miles Davis en prestation au Festival de jazz de Montréal

Photo : Festival international de jazz de Montréal (1983)

Source : Bibliothèque et Archives nationales du Québec

     La première édition du Festival international de jazz de Montréal (FIJM) se déroule du 2 au 10 juillet 1980 à Terre des Hommes sur l’île Sainte-Hélène. Ray Charles donne le premier concert de ce festival. L’événement est une initiative d’Alain Simard et d’André Ménard de Spectra Scène Ltée. Une centaine d’artistes dont Chick Corea, Gary Burton et Vic Vogel attirent plus de 12 000 festivaliers.

     Dès 1981, les organisateurs se structurent en organisme à but non lucratif  qui prend le nom de Festival international de jazz de Montréal. Le Festival déménage l’année suivante sur la rue Saint-Denis à Montréal. En 1986, le Festival organise son premier concert public gratuit, une formule qui devient, au fil des ans, la signature de l’événement, Puis, en 1988, le site de la Place des Arts devient le centre des activités du Festival.

     À ses débuts, le Festival est considéré comme le rêve d’utopistes, comme un événement qui fera difficilement compétition à d’autres festivals biens connus comme le Festival de jazz de Montreux ou encore le Newport Jazz Festival. Mais les organisateurs ont une vision à long terme : rapidement, le FIJM s’impose comme une événement culturel d’importance et réussit à s’adjoindre des commanditaires majeurs. Et le public est au rendez-vous. En 2004, le Festival franchit le cap des 2 millions de spectateurs et est consacré par le Livre Guinness des records comme un des plus importants festivals de jazz au monde.

Par François Droüin; version révisée le 13 août 2018.

#######