1er juin 1967

Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

Couverture pop-art de l'album

Couverture pop art de l’album
Photo et concept : Peter Blake, Michael Cooper, Robert Fraser, Jann Haworth (1987)

     Le 1ᵉʳ juin 1967, Sgt. Peppers Lonely Club Band est lancé en Grande-Bretagne. Le microsillon sort le lendemain aux États-Unis. Rappelons le contexte : la société sur la côte ouest américaine est en ébullition. À San Francisco, 1967 est synonyme de «Summer of Love». Le slogan «Peace and Love !» se répand auprès de la jeunesse nord-américaine. Sgt. Pepper devient alors un des albums-phares de ce mouvement en élargissant le message à l’internationale

      Sgt. Peppers Lonely Club Band est un des symboles de la contre-culture ! Premier album concept de la musique populaire, Sgt. Pepper marque pour plusieurs historiens une transition pour la civilisation occidentale. Paul McCartney reste plus terre-à-terre lorsqu’il analyse en rétrospective Sgt. Pepper : l’album confirme que les Beatles ne sont plus des adolescents, qu’ils ont gagné en maturité.  À sa première écoute du disque, Bob Dylan déclare à Paul McCartneyv : «I get it. You don’t want to be cute anymore».

     Par exemple, la chanson A Day in Life est immédiatement censurée par la BBC. Malgré cela, Sgt. Pepper est un succès immédiat. Le titre figure maintenant comme un classique de la musique. Numéro un de plusieurs palmarès,  Sgt. Peppers Lonely Club Band est en tête de liste comme le meilleur album de tous les temps selon le magazine Rolling Stones.

#######