1er février 1854

Incendie du parlement à Québec

Le premier Parlement de Québec Lithographie de Sarony & Major (1852) Source : BANQ

Parliament Buildings, Quebec
Lithographie de Napoléon Sarony
& Henry B. Major (1851)
Source : MNBAQ

 

     À Québec, au XIXᵉ siècle, plusieurs endroits sont utilisés pour abriter les députés. De 1792 à 1838, les élus du Bas-Canada se réunissent dans la chapelle du palais épiscopal située en haut de la Côte de la Montagne. La ville perd ensuite cette fonction de capitale jusqu’en 1852. Le gouvernement du Canada se réunit alors à Québec dans un nouvel édifice et la capitale de la colonie alterne entre Toronto et Québec. Les parlementaires se réunissent à Québec de 1852 à 1855, puis de 1860 à 1865. Après la Confédération, Québec devient la capitale du Québec et un nouvel hôtel du Parlement est construit à partir de 1877.

     Le 1ᵉᴿ février 1854, vers 3 h du matin, le feu éclate dans l’aile sud du parlement qui occupe le Conseil législatif. Le brasier est incontrôlable et se propage rapidement, probablement par le système de chauffage. Une grande partie de la bibliothèque est cependant sauvée. Le premier parlement dont la valeur est estimée à 150 000 £, est une perte totale.

   Pour remplacer cet édifice, le gouvernement loue alors à l’archevêché un bâtiment en construction destiné à loger les soeurs de la Charité dans le faubourg Saint-Jean. L’architecte Charles Baillairgé prépare des plans d’aménagement intérieur et les travaux se font aux frais du gouvernement. Malheureusement, cet immeuble brûle dès le 3 mai suivant. Jusqu’en 1855, l’Assemblée législative siège alors à l’Académie de musique de la rue Saint-Louis et le Conseil législatif au Palais de justice situé sur la même rue.

#######