19 novembre 1967

Naissance du Mouvement souveraineté-association

9 ieme congres du PQ

« René Lévesque »

Photo : Pierre Roussel/Images distribution (1984)

Source : TheHuffingtonPost.com

     Le 18 et le 19 novembre 1967, plusieurs centaines de délégués du Québec se réunissent à Montréal autour de René Lévesque pour organiser la naissance du Mouvement souveraineté-association (MSA). Lévesque synthétise ensuite ces travaux en écrivant un premier manifeste qu’il complète l’année suivante avec Option Québec. L’appui au mouvement est très rapide. Dès l’automne 1967, René Lévesque annonce que le MSA deviendra bientôt un parti politique. Fin novembre 1967, le MSA compte 400 membres ayant payé la cotisation de 0,50 $. Ils sont 2 000 en janvier 1968 et plus de 10 000 au printemps suivant.

     René Lévesque siège alors à l’Assemblée nationale du Québec comme député indépendant de Laurier. Ancien ministre du gouvernement de Jean Lesage, il a quitté le Parti libéral du Québec (PLQ) en octobre 1967 pour faire la promotion de la souveraineté-association que rejette le PLQ. Il expose l’essentiel de sa pensée politique dans un texte d’une vingtaine de pages intitulé « Un pays qu’il faut faire ».

     Dès sa naissance en novembre 1967, le MSA préconise la souveraineté politique du Québec avec une association économique avec le Canada. Début 1968, le MSA tente de fusionner avec les autres partis indépendantistes du Québec comme le Ralliement national et le Rassemblement pour l’indépendance nationale. En avril 1968, le MSA réunit ses 7 300 membres en congrès pour définir ses grandes orientations et adopter un document de base intitulé « Ce pays qu’on peut bâtir ». Ce congrès d’orientation va aboutir en octobre suivant avec la fondation du Parti Québécois.

#######