18 mai 1804

Napoléon Bonaparte devient l’empereur des Français

Le sacre de Napoléon Huile sur toile de Jacques-Louis David Source : Wikimedia Commons

Le sacre de Napoléon
Photo anonyme d’une huile sur toile de
Jacques-Louis David datant de 1805-1807 (s.d.)
Source : Wikimedia Commons

     Le sénatus-consulte organique du 28 floréal an XII marque le début du Premier Empire en France. Cette constitution est adoptée le 18 mai 1804. Le titre I précise d’abord que le gouvernement de la République est confié à l’empereur des Français. Puis, le texte spécifie que «Napoléon Bonaparte, Premier consul actuel de la République, est Empereur des Français».

     Napoléon fonde sa légitimité sur la grâce de Dieu selon la théorie du droit divin. Il continue cependant de se réclamer du peuple. Napoléon prend le titre d’empereur et non de roi pour ménager la susceptibilité des révolutionnaires français. Le 6 novembre suivant, un plébiscite donne un appui populaire à cette décision.

     Napoléon Iᵉʳ doit être sacré empereur par le pape Pie VII le 2 décembre 1804 dans la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Lors de la cérémonie, au moment où le pape vient pour prendre la couronne dite de Charlemagne, Napoléon la saisit et se couronne lui-même. Joséphine est ensuite couronnée impératrice par Napoléon et le pape se contente de bénir ce sacre.

#######