17 mai 1642

Fondation de Ville-Marie

Louis-Philippe Hébert (1895) Jeanne Mance Photo : Jean Gagnon, 2011

«Détail du Monument à Maisonneuve représentant Jeanne Mance soignant un enfant. Sculpture de Louis-Philippe Hébert installée en 1895»
Photo : Jean Gagnon (2011)
Source : Wikimedia Commons

     Le 17 mai 1642, Paul de Chomedey de Maisonneuve fonde Ville-Marie au nom de la Société Notre-Dame de Montréal. Cet événement s’inscrit dans le courant de la Réforme catholique. Maisonneuve réalise un projet ayant germé dans l’esprit du dévot Jérôme Le Royer de La Dauversière qui, dès 1634, rêvait de fonder une colonie missionnaire en Nouvelle-France. Associé à Jean-Jacques Olier, futur fondateur de la compagnie des prêtres de Saint-Sulpice, Le Royer de La Dauversière est l’instigateur de cette Société de Notre-Dame de Montréal pour la conversion des Sauvages de la Nouvelle-France

     Maisonneuve agit alors comme le premier gouverneur de l’île de Montréal. Les détails de la fondation sont connus grâce aux Relations des Jésuites. L’inspiration pour le récit de 1642 vient en grande partie du père jésuite Barthélemy Vimont qui est alors présent à Montréal : «Le dix-septième de May de la presente année 1642. Monsieur le Gouverneur mit le sieur de Maisonneufve en possession de cette Isle, au nom de Messieurs de Montreal, pour y commencer les premiers bastimens; le R. P. Vimont fit chanter le Veni Creator; dist la saincte Messe, exposa le Sainct-Sacrement, pour impetrer du Ciel un heureux commencement à cét ouvrage: l’on met incontinent apres les hommes en besongne: on fait un reduit de gros pieux, pour se tenir à couvert contre les ennemis».

     L’historiographie a souvent relaté les débuts mystiques de Montréal, nommée Ville-Marie à l’origine. Jean-Claude Germain dira en 2011 que la naissance de la ville est ensuite une histoire de femmes et de coureurs des bois. Donnons ici en exemple Jeanne Mance, fondatrice de l’Hôtel-Dieu, ou encore l’enseignante Marguerite Bourgeoys. Après 1663 et la dissolution de la société de Notre-Dame de Montréal, la mission religieuse se transforme rapidement, surtout en fonction de la traite des fourrures. Montréal devient le centre du trafic des pelleteries et le point de départ de l’exploration d’une grande partie de l’Amérique du Nord.

Pour en savoir plus : Ville-Marie

#######