10 mai 1534

Jacques Cartier arrive à Terre-Neuve

Gadus morhua Illustration publiée dans Henri Gervais & Raoul Boulart, Les poissons : Paris, J. Rostchild, 1877.

Gadus morhua
Illustration publiée dans
Henri Gervais & Raoul Boulart,
Les poissons : Paris, J. Rostchild, 1877

     La France est exclue du partage du Nouveau Monde qui survient en 1494 avec la signature du traité de Tordesillas entre l’Espagne et le Portugal.  Le roi François Iᵉʳ n’accepte pas cette situation. Il décide en 1534 d’envoyer vers l’ouest une expédition de deux navires et 61 hommes dirigés par Jacques Cartier. Leur mission: «faire le voyage de ce royaume es Terres Neuves pour descouvrir certaines yles et pays où l’on dit qu’il se doibt trouver grant quantité d’or et autres riches choses».

     Cartier atteint le cap de «Bonne-Viste» le 10 mai 1534; il s’agit du cap Bonavista, sur la côte est de Terre-Neuve. Il a fait une traversée rapide de l’Atlantique en 20 jours depuis Saint-Malo. Ce littoral est connu des pêcheurs français qui viennent y capturer la morue. Durant ce voyage d’exploration, Cartier découvre le golfe du Saint-Laurent et prend possession du pays au nom du roi de France.

   La pêche à la morue à l’est de Terre-Neuve est importante pour l’économie française.  Lorsque Cartier arrive en vue de Terre-Neuve en 1534, les pêcheurs bretons, normands et basques fréquentent les lieux depuis quelques décennies. Après la cession de Terre-Neuve à l’Angleterre en 1713, la France conserve un droit exclusif de pêche sur ce littoral. C’est le «French Shore». La France garde finalement ce droit jusqu’en 1904.

#######