13 février 1895

Dépôt du brevet du cinématographe

Auguste et Louis Lumière en 1895 Source : Institut Lumière

« Auguste et Louis Lumière »

Photo anonyme (1895)

Source : Institut Lumière

     Antoine Lumière est un des pionniers de la photographie. Établi à Lyon dès 1870, il dirige une entreprise dans ce domaine avec l’aide de ses deux fils Auguste et Louis. Ce dernier met au point un procédé de photo instantanée qui assure la renommée et la réussite financière de l’entreprise.

429px-CinematographeProjection

Le cinématographe Lumière : projection

Illustration de Louis Poyet (vers 1895)

Source : Bernard Chardère. Les Lumière : Lausanne, Payot, 1985

     À l’automne 1894, Lumière demande à ses deux fils de se pencher sur la question des images animées. Cette incitation paternelle est le point de départ de ce qui va devenir le cinéma. Les deux hommes, inventifs et curieux, mettent au point le cinématographe dont le brevet est déposé le 13 février 1895.

L'ArroseurArrosé

« Extrait de L’Arroseur arrosé »

Photo de Louis Lumière (1895)

Source : Wikimedia Commons

     Le brevet est pris conjointement par les deux frères, bien que le principe eut été découvert par Louis. Le fonctionnement est décrit ainsi dans le brevet : « Le mécanisme de cet appareil a pour caractère essentiel d’agir par intermittence sur un ruban régulièrement perforé de manière à lui imprimer des déplacements successifs séparés par des temps de repos pendant lesquels s’opère soit l’impression, soit la vision des épreuves ». Bref, un fonctionnement similaire à la machine à coudre avec un tissu qui avance et s’immobilise, le temps de la mise au point de l’image.

#######