11 juillet 1947

Départ de l’Exodus 47

Exodus 47

Exodus
Photo anonyme (1947)
Source : Wikimedia Commons

      Le President Warfield est un navire de passager américain lancé en 1928. Ce bateau opère dans la baie de la Cheasapeake jusqu’à son transfert en Europe lors du débarquement de Normandie. De retour aux États-Unis, le bateau est acheté par l’Hagana, une organisation militaire juive secrète. L’Hagana met sur pied le plan de l’utiliser afin de faire entrer illégalement en Palestine 4 500 survivants de la Shoah.

     Le 11 juillet 1947, le President Warfield quitte le port de Sete en France, supposément à destination de la Colombie. Sous les ordres de Youssi Harel, commandant du Mossad en charge de l’opération, le capitaine Ike Aronowick change rapidement de cap. Le navire renommé Exodus 47  se dirige alors vers la Palestine, encore sous protectorat britannique. La traversée se fait sous la surveillance de la marine et de l’aviation anglaise. Dès son arrivée dans les eaux territoriales de la Palestine, l’Exodus 47 est arraisonné. Les passagers sont alors contraints par les forces britanniques de retourner dans des camps de réfugiés en Allemagne.     

     Plusieurs réfugiés font alors une grève de la faim pour dénoncer la répression anglaise. L’opinion publique mondiale désapprouve la diplomatie britannique. La sympathie générale pour les Juifs qui en résulte devient alors un facteur dans la reconnaissance mondiale d’Israël l’année suivante.

#######